Vous êtes ici: Le plus de L’appel

Le plus de L’appel

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

Articles

Rodrigo : amador esportivo

Bruxelles. Strud. La Plante. Cet itinéraire n’apparaît pas sur une carte des courses cyclistes. C’est plutôt un parcours personnel, celui de la famille Beenkens. Rodrigo a six ou sept ans quand ses parents quittent la capitale brabançonne, direction un hameau de Haltinne, près d’Andenne. On (...) Lire la suite

JOSEPH DE KESEL : « L’Église doit s’engager dans la société »

– Vous êtes connu des Bruxellois, puisque vous avez été évêque auxiliaire auprès d’eux, mais moins des Wallons. Quel a été votre parcours ? – Il est assez classique. Je suis entré au séminaire après les humanités secondaires. J’ai été professeur de religion dans un collège en Flandre. Ensuite, j’ai (...) Lire la suite

Alain Lallemand : indigné ou insurgé ?

« Le journalisme m’intéressait depuis mes vingt ans. En même temps que mes études à l’IHECS à Mons, j’étais déjà actif dans une des premières radios privées : Interfréquence à Huy. J’ai ensuite travaillé comme indépendant pour Belga, Le Vif, la RTBF », confie Alain Lallemand. Ce Liégeois (...) Lire la suite

BOULI LANNERS : Un croyant en quête de lumière

Né dans un milieu modeste, rien ne prédestinait Philippe (c’est son vrai prénom) Lanners au cinéma. Pendant ses études chez les oblats à Gemmenich, la rencontre avec le Père Thiry, professeur d’esthétique, lui a cependant donné le goût de la peinture. C’est ainsi qu’après ses humanités, Bouli (...) Lire la suite

David Murgia, à la recherche de ce qui fait sens

David Murgia est né à Verviers et a grandi à Retinne. Comme tout le monde, il s’est demandé ce qu’il voulait faire plus tard. Une des issues qu’il voyait, c’était d’encore apprendre. « Mais je craignais qu’en m’asseyant sur les bancs de l’université je n’apprenne pas bien. Le théâtre m’a sem- blé (...) Lire la suite

ÉRIC-EMMANUEL SCHMITT : « J’habite l’ignorance avec confiance »

— À 28 ans, vous êtes professeur de philosophie et promis à une brillante carrière, mais vous dites que l’enfant créatif et créateur qui est en vous ne s’y retrouve pas, que vos études vous avaient déformé autant que formé. — En fait, mon désir de philosophie outrepassait ce que pouvait me donner la (...) Lire la suite

« L’humour m’a rendu rayonnant »

— Votre père était athée. Votre mère catholique et même catéchiste. Comment cela se passait quand vous étiez enfant ? Plutôt dialogue ou conflit ? — Zéro conflit et peu d’échange à ce - sujet à la maison. Il m’a d’ailleurs fallu longtemps pour comprendre que pour ma mère, « pascalienne », (...) Lire la suite

CENT ANS : Guides en fête

On le devait à nos membres. Le rassemblement de 2007, pour le centenaire de Baden Powell, avait marqué tout le monde. On s’est dit qu’il fallait revivre cela », raconte Sophie Stevens, présidente des Guides Catholiques de belgique (GCb). « Le mouvement existe grâce à sa dimension locale. Et (...) Lire la suite

Jean-Pierre Améris, un émotif de moins en moins anonyme

Jean-Pierre Améris est un grand timide, mais comme il se soigne, cela ne se voit pas trop. Durant deux années, il a fréquenté les Émotifs Anonymes, « une association d’hommes et de femmes qui partagent leurs expériences, leurs forces et leurs espoirs, dans le but de résoudre leurs problèmes (...) Lire la suite

Didier Laloy, contorsionniste tonique

« Je viens d’une famille bourgeoise, où il était de bon ton de faire du sport et de la musique. À huit ans, hop là !, avec mes frères et sœurs : obligé de faire de la musique. Et moi, c’était le piano. Très rapidement, mes professeurs se sont rendu compte que je n’étais pas fait pour la musique... » Cela (...) Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

Vous êtes ici: Le plus de L’appel