Vous êtes ici: Accueil / N°430

Edito

« SOLIDAIRES »...DE L’appel.

Cliquez pour télécharger l’article en PDF

La crise du covid va-t-elle nous réapprendre à être solidaires les uns des autres ? Alors que l’on ne cesse de dénoncer l’égoïsme et l’individualisme de nos contemporains, on assiste actuellement à la fois à un renforcement de cette atomisation de la société et au surgissement d’appels de plus en plus pressants à l’avènement d’un ‘nouveau monde’.

Celui-ci permettrait de reconstruire les rapports humains sur les manques que le confinement et les drames actuels nous font endurer, mais nous permettent aussi d’expérimenter.

Une catastrophe pourrait ainsi être l’amorce d’une métamorphose de notre être collectif en monde, l’occasion d’un retour à la solidarité plutôt que de rester dans la haine et le rejet.

Déjà, des solidarités se mettent en place. D’autres sont pensées, imaginées. Nous évoquons quelques pistes à ce sujet dans ce numéro.

Nous avons tous besoin de ces moments où, ensemble, nous nous soutenons mutuellement pour pouvoir avancer et progresser. L’appel n’y échappe pas. Le magazine que vous tenez en main ou consultez en ligne n’est pas qu’une production abstraite de contenus que chacune ou chacun peut apprécier dans le secret de la lecture. L’appel est un lieu de partage(s), un carrefour virtuel où se croisent tout qui nous apprécie, et à qui nous apportons chaque mois quelques brindilles de sens au travers de témoignages, d’histoires personnelles, de paroles humaines, vivantes, parfois souffrantes, souvent positives, mais toujours incarnées.

Nous, qui concevons les contenus de L’appel, et vous, qui nous découvrez chaque mois, sommes tous des maillons solidaires d’une même chaîne. Des êtres de chair et de sang qui s’interrogent, cherchent non pas des réponses toutes faites mais des pistes, des repères, des indices. Pour comprendre ce qui nous fait vivre, comment vivre au mieux, en harmonie par rapport à nous-mêmes, et en cherchant à s’élever. Sans se laisser enfermer.

La grande chaîne de L’appel n’existe ni sans nous, ni sans vous. Et sans votre soutien. Pour beaucoup d’entre vous, celui-ci se manifeste par votre abonnement au magazine papier. Mais, même si nos prix ont été récemment légèrement indexés, nous l’avons déjà écrit maintes fois : produire un magazine qui se veut professionnel, beau et accessible coûte cher. Même si la quasi-totalité de celles et ceux qui y contribuent le font à titre désintéressé.

L’appel bénéficie de l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de l’un ou l’autre monastère. Mais notre modèle économique ne peut être bouclé que grâce à la solidarité de toutes celles et ceux d’entre vous qui nous apportent des dons désintéressés. Ceux-ci sont d’autant plus impératifs que, pour l’instant, le magazine s’interroge sur son avenir. Et que ce type de réflexion et de remise en cause coûte, lui aussi, de l’argent. Vous trouverez au centre de ce numéro un bulletin de virement pour nous soutenir. Vous pouvez aussi, plus simplement, en recopier les coordonnées pour opérer un versement via votre banque en ligne, ou l’application de votre téléphone.

Dans ce monde qui se refaçonne, notre magazine a besoin de votre solidarité. Merci de nous la manifester, pour que L’appel vive !

Frédéric ANTOINE Rédacteur en chef
Paul FRANCK Président du Conseil d’administration

Mot(s)-clé(s) : L’édito
Documents associés
Partager cet article
Vous êtes ici: Accueil / N°430