Vous êtes ici: Accueil / N°439

INONDATIONS : UN TOURNANT, ET PAS UNE GOUTTE DE TROP

Les multiples destructions causées cet été par les dramatiques
inondations et coulées de boues ont fait quelque deux cents morts dans les différents pays touchés, dont plus de quarante
en Belgique. Elles ont été le théâtre de manifestations de solidarité inédites, largement répercutées à travers les médias
et réseaux sociaux. Et soulèvent bien des questions environnementales.

Sincèrement, j’ai de la haine et du dégoût pour cette inhumanité politique qui nous dirige quand je vois ou je lis ce qui se raconte. » Ce cri de colère a été partagé par une victime des crues catastrophiques en réponse à un appel à l’aide aux inondés. Et ce sinistré ajoutait : « Si je devais parler à quiconque, ce serait un énorme coup de gueule, que je regretterais certainement d’ici trois mois parce que, moi, je ne suis pas rancunier, mais bien désolé. Car on m’a dit de me débrouiller, de tirer son plan soi-même, tandis qu’on a pu compter sur la famille et certains amis. Alors, dorénavant, j’applique ce principe. Je n’ai donc aucune envie de participer à quoi que ce soit et je garde mon temps libre pour me reconstruire, tandis qu’il y aura certainement des personnes
ravies d’aider
. »

Cet article est disponible en PDF au prix de 2€ : secretariat@magazine-appel.be.

Partager cet article
Vous êtes ici: Accueil / N°439